Navigation

Message
Finance durable (Sustainable Finance)

Finance durable (Sustainable Finance)

L’avenir de notre planète dépend largement du système financier mondial. Ce dernier, en dirigeant les flux financiers vers des activités durables, peut contribuer de manière décisive à transformer les marchés et à façonner les systèmes économiques de demain. La place financière suisse joue à cet égard un rôle de leader à l’échelon international et favorise ainsi le développement de la finance durable.

L’importance de la finance durable

Le système financier mondial joue un grand rôle dans la mise en œuvre de l’Agenda 2030 des Nations Unies (Sustainable Development Goals) et de l’accord de Paris sur le climat. Ces conventions internationales visent à préserver les conditions de vie des générations futures en permettant une transition vers un développement économique et social durable.

Un système financier est réputé durable lorsqu’il favorise et accélère cette transition. Mais financer une économie durable signifie aussi réduire les fonds alloués aux activités non durables. Les énergies propres, les infrastructures éco-efficaces et la protection de l’environnement ne sont que trois exemples des domaines dans lesquels une économie durable se doit d’investir. A cet égard, les fonds publics sont aussi importants que les flux financiers privés et tous doivent apporter leur contribution au financement de l’avenir.

On entend par «finance durable» ou «Sustainable Finance» toute forme d’activité financière qui intègre les critères ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance) dans les décisions commerciales ou de placement, et ce dans l’intérêt durable des clients et de la société dans son ensemble.

La finance durable, une chance pour la place financière suisse

Les investisseurs sont de plus en plus sensibilisés aux aspects sociaux et environnementaux, de sorte que ces derniers conditionnent désormais largement les comportements en matière de placement. La finance durable est en passe de devenir la norme sur la place financière suisse: c’est ce que montrent on ne peut plus clairement les chiffres publiés par Swiss Sustainable Finance sur les placements durables effectués dans notre pays au cours des dernières années.

Grafik Sus Fin.jpg

Le développement durable concerne les banques dans l’ensemble de leurs domaines d’activité (gestion de fortune, octroi de crédit, etc.), mais aussi dans leurs interactions avec les clients, dans leur rôle d’employeurs et dans la perception qu’en a le public. Afin de devenir plus durables et d’exploiter les potentiels inhérents à cette approche, il appartient aux acteurs financiers d’intégrer systématiquement les facteurs de développement durable dans leurs décisions de financement et d’investissement. Parmi ces facteurs, qui correspondent aux critères ESG, citons le changement climatique, la gestion de l’eau, le travail des enfants et l’efficacité des structures managériales visant à assurer une bonne gouvernance d’entreprise.

Les placements durables permettent d’atteindre des résultats doublement positifs. D’une part, ils présentent un fort potentiel d’affaires et, d’autre part, ils contribuent à concrétiser les objectifs mondiaux en matière de climat ainsi qu’à promouvoir une économie durable. Le système financier suisse, riche d’une grande diversité d’acteurs et d’une indéniable compétence technique, peut jouer un rôle majeur en matière de finance durable et exploiter cette opportunité.

Le rôle de l’Association suisse des banquiers

S’agissant de l’offre et de la distribution de produits de placement relevant de la finance durable, les établissements financiers suisses sont à la pointe sur la scène internationale. Mais ils ne peuvent à eux seuls atteindre les objectifs de développement durable, qui nécessitent que tous les acteurs du marché financier coopèrent.

Le Conseil d’administration de l’Association suisse des banquiers (ASB) a fait de la «Sustainable Finance» une des priorités stratégiques de l’ASB et, en juin 2019, il a adopté des principes sur la finance durable au sein de l’ASB («Sustainable Finance in der SBVg»).

En tant qu’association faîtière des banques suisses, l’ASB s’engage activement en vue d’éliminer les obstacles réglementaires dans notre pays et d’améliorer encore les conditions-cadres pour les produits financiers durables. A cet effet, elle travaille en dialoguant avec tous les acteurs pertinents au sein du secteur financier, de la politique et de la société civile.

error while rendering plone.belowcontentbody.multilingual_relateditems