Navigation

Message

L’intérêt national prime sur les jeux politiques

Bâle, 2010/06/08 00:00:00 GMT+2 L’Association suisse des banquiers (ASB) est déçue du rejet de l’accord d’assistance administrative entre la Suisse et les Etats-Unis par le Conseil national. L’ASB s’attend néanmoins à ce que le Conseil national l’accepte durant cette session. Une décision négative ne serait pas justifiée dans les faits, provoquerait de grandes incertitudes et mettrait en péril l’avenir de la place économique suisse.

Par sa décision négative de ce jour relative à l’accord d’assistance administrative entre la Suisse et les Etats-Unis, le Conseil national a rendu un mauvais service à la place éco-nomique suisse. Les calculs politiques des partis ont primé sur l’intérêt national. Sur le plan purement matériel, le contenu de l’accord bilatéral correspond au droit suisse. L’ASB s’attend dès lors à ce que le Conseil national accepte cet accord sans réserve lors du prochain vote. Toute autre décision ne serait pas justifiée dans les faits. Les relations bilatérales si importantes entre la Suisse et les Etats-Unis seraient une nouvelle fois soumises à rude épreuve et l’avenir de la place économique suisse mis inutilement en péril dans une période de conjoncture déjà difficile.