Navigation

Message

Claude-Alain Margelisch, nouveau CEO de l'Association suisse des banquiers

Bâle, 21 Juin 2010 Dans le cadre de sa réunion d’aujourd'hui, le Conseil d’administration de l’Association suisse des banquiers (ASB) a nommé Claude-Alain Margelisch (47 ans) en tant que nouveau Chief Executive Officer (CEO) et Délégué du Conseil d’administration. Il remplace Urs Ph. Roth, qui prendra sa retraite le 16septembre2010 à l’occasion de la Journée des banquiers.

Avec cette nomination, le Conseil d’administration mise sur l’expérience et la continuité dans une période décisive pour la place financière suisse. Titulaire d’un brevet d’avocat et de notaire, Claude-Alain Margelisch a travaillé pendant plusieurs années au sein d’un cabinet d’avocats avant de rejoindre l’ASB en 1993. Il est Vice-CEO depuis 2001 et à ce titre, participe depuis lors au traitement de tous les dossiers importants pour le secteur financier helvétique en collaboration avec le gouvernement et les politiciens suisses, l’Administration fédérale, les groupes bancaires de l’ASB ainsi que d’autres associations économiques. Il est également considéré comme l’un des architectes de la nouvelle stratégie pour la place financière. Par ailleurs, il est responsable depuis 2003 du département «Marchés financiers internationaux» et s’est ainsi créé un excellent réseau de contacts dans les milieux politiques et réglementaires de tous les centres financiers du monde. Patrick Odier, Président du Conseil d’administration, a particulièrement souligné ces contacts: «Grâce à son fort ancrage en Suisse et à l’étranger, allié à ses compétences professionnelles indéniables, il remplit toutes les conditions requises pour diriger l’Association suisse des banquiers en cette période exigeante et défendre avec succès les intérêts des banques en Suisse et à l’étranger.»

Patrick Odier a aussi honoré le travail accompli depuis neuf ans par Urs Ph. Roth et salué ses grands mérites durant une phase délicate pour les banques helvétiques. Grâce à son approche circonspecte, compétente et axée sur les solutions, ainsi que ses efforts inlassables, il a contribué de façon décisive à maîtriser les défis auxquels a été confrontée la place financière suisse ces dernières années et à faire en sorte qu’elle sorte de la crise financière armée d’une stratégie Claire.