Navigation

Message
Soutien au système de milice

Soutien au système de milice

L’engagement politique dans le cadre du travail de milice est un pilier porteur de la démocratie suisse. L’Association suisse des banquiers (ASB) prône un renforcement du sys-tème de milice depuis de nombreuses années.

En tant qu’association faîtière de la place financière suisse, l’ASB a conscience du rôle déterminant que joue le système de milice. Celui-ci contribue au bon fonctionnement de notre démocratie, à la confiance de la population dans le système politique ainsi qu’à la prospérité de notre pays.

Pour autant, nul n’ignore la difficulté qu’il y a à concilier les aspects sociaux, économiques et privés de l’engagement, lesquels vont de pair avec le travail de milice politique à tous les niveaux – de la commune à la Confédération.

L’ASB prend diverses initiatives pour améliorer les conditions-cadres du travail de milice politique et renforcer ainsi durablement ce pilier porteur du modèle suisse, qui est un modèle gagnant.

Découvrez ici les multiples facettes de notre engagement!

Forum politique SwissBanking

Sur l’ensemble du territoire suisse et à tous les niveaux, les collaboratrices et les collaborateurs des banques sont environ 1 500 à s’engager activement en politique. Le forum politique SwissBanking, une manifestation de réseautage organisée chaque année par l’ASB, est l’occasion de les remercier de leur engagement dans le système de milice.

Avenir du travail de milice

Le système suisse de milice politique s’appuie sur l’implication d’un grand nombre de nos concitoyennes et de nos concitoyens. L’ASB sélectionne des projets qui préparent concrètement l’avenir de ce système et les soutient dans le cadre de partenariats.

Parlement fédéral

L’ASB contribue aux travaux législatifs des membres des Chambres fédérales en mettant l’expertise de la branche à leur disposition. Elle soutient également les groupes représentés au Parlement fédéral au moyen d’une contribution annuelle.

Votations populaires

Dans notre démocratie, où les droits populaires sont primordiaux, un processus décisionnel durable passe par l’accès à l’information. L’ASB fait entendre la voix des banques lorsque les projets soumis à votation concernent la place financière suisse.