SwissBanking
Le magazine en ligne de l’Association suisse des banquiers
2018/09/27 03:25:00 GMT+2

Navigation

Message
ISO 20022 – Dernière ligne droite pour les clients Entreprises

ISO 20022 – Dernière ligne droite pour les clients Entreprises

La norme ISO 20022 simplifie et harmonise le trafic des paiements pour les entreprises. En 2017, elle a eu du mal à s’imposer. Mais à présent, la plupart des entreprises l’appliquent, grâce notamment aux conseils prodigués par leurs banques.

A fin juillet 2018, près de 90 % des clients Entreprises effectuaient leurs paiements sur la base de la nouvelle norme technologique ISO 20022; c'est le résultat d'une enquête menée par SIX auprès des banques. Ces derniers mois, le nombre de conversions n’a cessé d’augmenter de manière régulière et soutenue.

Grafik_gfs18_erfolgreich_v2_1600x900px_f_01.jpg

 

Importance du rôle des banques en matière de conseil

Cette évolution est d’autant plus réjouissante qu’elle ne s’annonçait pas aussi rapide en 2017: selon une enquête de gfs.bern, en juillet 2017, seules 40 % des entreprises concernées comptaient appliquer la nouvelle norme avant juin 2018. Si elles ont été plus nombreuses que prévu à le faire, c’est en grande partie grâce au travail d’information et de conseil des banques et des fournisseurs de logiciels, révèle une enquête récente de gfs.bern. Quelque 70 % des entreprises concernées ont bénéficié du soutien d’un partenaire externe, 90 % ont reçu des informations de leur banque et se disent satisfaites de cette aide. Au regard de la situation actuelle, tous les clients Entreprises devraient avoir muté leurs logiciels de comptabilité d’ici la fin de l’année 2018.

L'évolution vers les opérations de paiement numériques sera encore accélérée.

La norme ISO 20022 permet de remédier aux ruptures de médias, c’est-à-dire de transmettre les informations de paiement de bout en bout par voie numérique, de l’émetteur du paiement jusqu’au logiciel comptable de son destinataire. Le trafic des paiements dans son ensemble gagne ainsi en efficacité. Par ailleurs, la norme ISO 20022 est la base de la QR-facture: celle-ci va contribuer à accélérer encore le passage au trafic des paiements numérique, mais les paiements sur base papier, très répandus au sein de la population, resteront possibles.

Optimisation des processus financiers

Les entreprises effectuant de nombreuses opérations de paiement sont satisfaites de la nouvelle norme: 60 % d’entre elles estiment que la normalisation du trafic des paiements présente des avantages. Ce chiffre dépasse largement les 70 % parmi les entreprises qui effectuent régulièrement et fréquemment des paiements et qui sont avancées dans le processus de conversion. Parmi les avantages les plus souvent cités figurent le moindre risque d’erreur grâce à l’utilisation de l’IBAN, la numérisation des processus d’affaires et la simplification des paiements nationaux et internationaux.

Grafik_Vorteile ISO 20022_f_02.jpg

Combler les lacunes en matière de migration

Les bons résultats des enquêtes et les expériences positives permettent d’espérer une nouvelle accélération de la mise en œuvre. Il est essentiel que d’ici à la fin de l’année 2018, tous les clients Entreprises aient mené à bien leur conversion, dans la mesure où le précédent standard DTA n’est plus supporté, développé ou documenté par SIX depuis début juillet 2018. Les clients Entreprises travaillant encore avec DTA doivent donc s’attendre à ce que les établissements financiers refusent leurs ordres de paiement, ce qui les obligera à les passer manuellement et génèrera des pertes de temps. Il incombe à chaque banque de combler dans les délais les lacunes de migration de ses clients Entreprises. A défaut d’une conversion généralisée, l’introduction de la QR-facture sera compromise.


Vous trouverez des informations complémentaires concernant l’harmonisation du trafic des paiements sur le site Internet PaymentStandards.CH, l’outil de communication officiel de la place financière suisse dédié au passage à la norme ISO 20022. Les collaboratrices et collaborateurs des banques qui souhaitent poser des questions ou se renseigner peuvent écrire à l’adresse suivante: info@PaymentStandards.CH.

insight 4/17: article ISO 20022