SwissBanking
Le magazine en ligne de l’Association suisse des banquiers
2016/09/21 01:00:00 GMT+2

Navigation

Message
Welcome on board Mr. Chairman

Welcome on board Mr. Chairman

Chères lectrices, chers lecteurs,
depuis une semaine, l’Association suisse des banquiers a un nouveau Président. Herbert J. Scheidt, Président du Conseil d’administration de Vontobel, a pris la succession de Patrick Odier lors de la Journée des banquiers du 15 septembre.
Claude-Alain Margelisch
par Claude-Alain Margelisch, CEO-Advisor, ancien CEO

Désormais à la tête de l’ASB, quelles sont ses priorités? En quoi consistent à ses yeux les enjeux majeurs pour le secteur bancaire? Vous en saurez plus en lisant l’entretien que vous propose ce numéro d’insight. Herbert J. Scheidt a à son actif une brillante carrière de banquier. Membre de longue date du Conseil d’administration de l’ASB, il connaît parfaitement les défis à venir pour la place financière et s’attachera à les relever avec un engagement sans faille. En tant que CEO de l’ASB, je me réjouis, tout comme l’ensemble des collaboratrices et des collaborateurs du Secrétariat, de construire l’avenir avec lui.

Au fil des articles, vous découvrirez toute la diversité des sujets qui font l’actualité de la place financière. Tandis que des cybercriminels attaquent le secteur bancaire et que le Brexit n’est pas sans incidences sur les négociations de la Suisse avec l’UE, les banques résistent aux vents contraires: elles apportent une contribution importante à la création de valeur globale au sein de l’économie suisse, elles affichent pour 2015 de solides résultats annuels, et leur stabilité est exemplaire. Pour autant, gardons-nous de nous reposer sur nos lauriers. Au vu de la mutation structurelle, le dynamisme reste de rigueur.

Je vous souhaite une agréable lecture.

Ajouter un commentaire

L’ASB se réserve le droit de ne pas publier certains commentaires, notamment ceux à caractère diffamatoire, subjectifs, qui n’ont pas de rapport avec le thème concerné, ou qui sont rédigés en dialecte ou en langues étrangères (sauf les langues française, anglaise, et italienne, qui sont également autorisées). Les commentaires rédigés avec des pseudonymes fantaisistes ou de faux noms ne seront pas non plus publiés.

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les commentaires sont modérés.