SwissBanking
Le magazine en ligne de l’Association suisse des banquiers
28 Juin 2020

Navigation

Message
Finance durable: la Suisse bien engagée avec encore un fort potentiel de développement

Finance durable: la Suisse bien engagée avec encore un fort potentiel de développement

La place financière suisse a le potentiel de devenir un leader mondial en matière de finance durable. La finance durable est donc à la fois une chance et une priorité absolue pour les banques suisses. La branche prend des initiatives dans dix domaines. En particulier, le nouveau Guide pour l’intégration des facteurs ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance) dans le processus de conseil auprès des clients privés, publié par l’Association suisse des banquiers (ASB), fournit un outil de référence aux banques en matière de conseil sur les placements financiers durables.

La place financière suisse a une longue tradition de la finance durable: dans notre pays, les premiers instruments financiers durables ont été lancés dès les années 1980 et la première entreprise d’Asset Management exclusivement dédiée au développement durable a vu le jour dans les années 1990.

Les établissements financiers suisses font partie des premiers acteurs mondiaux en matière d’offre et de distribution d’instruments financiers innovants en général, mais aussi et plus spécifiquement d’instruments financiers durables. A fin 2019, sur l’ensemble des fonds gérés à titre professionnel en Suisse, environ un tiers faisait l’objet de placements durables – et la tendance reste fortement haussière. L’étude de marché que vient de publier Swiss Sustainable Finance confirme cette évolution: en 2019, le volume total de placements durables s’est établi à CHF 1 163,3 milliards, en progression de 62% par rapport à l’année précédente.

En ce qui concerne la typologie des clients, tant les clients privés que les clients institutionnels ont augmenté leurs placements durables en chiffres absolus. L’étude de marché 2020 souligne une nouvelle fois la prédominance des investisseurs institutionnels, qui détiennent 79% des placements durables en Suisse. Toutefois, le segment privé a engagé un processus de rattrapage qui est notable, avec une augmentation des placements durables de 185% en 2019.

Un nouveau guide pour le processus de conseil auprès des clients privés

Le segment des clients privés recèle encore un potentiel considérable, de sorte que l’ASB a pris une initiative sectorielle à son intention: dans le guide qu’elle vient de publier, elle met l’accent sur la prise en compte des facteurs ESG dans le processus de conseil auprès des clients privés, notamment en matière de gestion de fortune. Son objectif est à la fois que les clients privés continuent de se tourner vers les placements durables et que leurs besoins soient encore mieux pris en compte par les gérants de fortune.

Le guide porte sur le processus de conseil dans son ensemble ainsi que sur la manière d’intégrer les critères de durabilité dans la planification. C’est important, dans la mesure où la planification est le point de convergence entre le processus clients et le processus produits ou services; elle est aussi le stade où s’organise la mise en œuvre de la stratégie de placement. Cette dernière, outre les besoins «habituels» des clients (p. ex. en termes de risques, de rendement et de liquidité), prend en compte une dimension supplémentaire: le développement durable. Les aspects concrets y relatifs, appelés facteurs ESG, font ainsi partie intégrante de la gestion de fortune. L’objectif est de sensibiliser les clients au développement durable et d’intégrer ce dernier dans la prestation globale.

A cet effet, l’ASB a opté pour la publication d’un guide, qui lui a semblé le format le plus approprié. Bien que non contraignant, ce document se veut efficace et montre que les banques considèrent la question de la finance durable comme prioritaire, car il a été élaboré en étroite coopération avec elles et bénéficie de leur soutien.

FR.jpg
FR.jpg

Le guide est fondé sur des principes, afin de tenir compte du paysage bancaire suisse dans toute sa diversité. A chacune des trois thématiques propres au conseil en placement sont associés deux principes, de sorte que l’ensemble du domaine est couvert.

Le guide est en cohérence avec la LSFin. Les principes qu’il énonce peuvent donc s’inscrire dans le cadre de la mise en œuvre de cette loi, produire rapidement des effets et accélérer encore la dynamique réjouissante de la finance durable.

Le guide est une initiative sectorielle des banques suisses. Mais pour préserver sa compétitivité et devenir un pôle international de premier plan en matière de finance durable, la Suisse a besoin d’améliorer encore ses conditions-cadres (comme le souligne notre brochure sur la finance durable, sous-titrée «Positions de principe et approches concrètes»).

Swiss Webinar - ESG GOLDEN NUGGET FOR THE SWISS FINANCIAL MARKET?
Swiss Webinar - ESG GOLDEN NUGGET FOR THE SWISS FINANCIAL MARKET?