SwissBanking
Le magazine en ligne de l’Association suisse des banquiers
02 Avril 2020

Navigation

Message
Le rôle de l’ASB dans le projet de réforme «Employé-e-s de commerce 2022»

Le rôle de l’ASB dans le projet de réforme «Employé-e-s de commerce 2022»

Dans le numéro d’insight diffusé en décembre 2019, nous avons fait le point sur le catalogue des objectifs de performance ainsi que sur le plan de formation CIE. L’heure est venue aujourd’hui de vous présenter les structures du projet de la branche Banque ainsi que le rôle de l’Association suisse des banquiers (ASB).

En vue de la réforme «Employé-e-s de commerce 2022», les représentants de la branche Banque travaillent en étroite coopération avec la CSBFC, qui porte le projet, ainsi qu’avec leur partenaire associé, le SEFRI, et les organismes de formation interentreprises.

Le rôle de l’ASB

L’ASB participe activement à l’élaboration de la réforme «Employé-e-s de commerce 2022» pour le secteur bancaire suisse. Un groupe de travail des banques élabore à cet effet, sous l’égide de l’ASB, les bases d’un cadre et de contenus appropriés sur le plan stratégique (plan de formation, intégration des exigences nationales, sectorielles, interentreprises et propres aux différents établissements). L’ASB plaide pour une configuration adaptée, fondée sur des principes, afin de préserver la compétitivité de la formation commerciale de base et de ses acteurs. Elle contribue ainsi de manière substantielle à renforcer et à développer plus avant la place financière suisse pour qu’elle reste un leader mondial.

Les projets de la branche Banque

En relation avec la réforme, le groupe de travail a identifié les huit projets suivants pour la branche Banque:

  1. Cours interentreprises
  2. Formation bancaire initiale pour porteurs de maturité
  3. Mandats pratiques
  4. Formateurs pratiques
  5. Processus de qualification
  6. Supports didactiques
  7. Communication
  8. Technologie

Le groupe de travail a commencé par nommer huit responsables de projet, qui lanceront leurs projets respectifs au cours des prochains mois et les développeront par ordre de priorité. Il s’agit de:

  • Madame Stefanie Brändle, Program Manager Young Talents, CYP, est chargée des projets Cours interentreprises, Formation bancaire initiale pour porteurs de maturité (BEM), Formateurs pra-tiques et Processus de qualification.
  • Madame Monika Eicher, formatrice et responsable des apprenti-e-s et des stagiaires BEM, banques Raiffeisen, est chargée du projet Mandats pratiques.
  • Monsieur Rafael Giobbi, Responsable Prestations de formation, ASB, est chargé des projets Supports didactiques, Communication et Technologie.

Le projet «Employé-e-s de commerce 2022» étant pluriannuel, on n’en connaît pas encore tous les détails. L’ASB vous tiendra au courant de ses dernières évolutions dans le numéro d’insight à paraître en juin 2020.

Vous trouverez des informations complémentaires concernant le projet «Employé-e-s de commerce 2022» sur le site Internet de la CSBFC et concernant la stratégie Formation professionnelle 2030 sur le site Internet du SEFRI.