SwissBanking
Le magazine en ligne de l’Association suisse des banquiers
04 Avril 2019

Navigation

Message
Accord-cadre avec l’UE et projet AVS-fiscalité: incontournable

Accord-cadre avec l’UE et projet AVS-fiscalité: incontournable

Forger l’avenir, développer la liberté d’entreprendre: cela suppose que la place financière intègre les nouvelles technologies comme le cloud et qu’elle s’engage en faveur de marchés ouverts où tous les acteurs soient à armes égales.
Claude-Alain Margelisch
par Claude-Alain Margelisch, CEO-Advisor, ancien CEO

Pour le secteur bancaire suisse, il est essentiel de préserver et développer la voie bilatérale dans les relations avec l’UE. La mise en place d’un dispositif institutionnel est une étape décisive qui ouvre la voie vers la concrétisation des solutions pratiques dont le secteur bancaire a besoin pour s’assurer l’accès au marché. Nous saluons donc l’accord institutionnel entre la Suisse et l’UE. Notre Conseil d’administration l’a clairement confirmé lors de sa séance du 19 mars en adoptant une résolution en ce sens.

Le projet AVS-fiscalité, sur lequel nous nous prononcerons en mai prochain, n’est pas moins important pour la compétitivité internationale de notre secteur financier. Ce dernier, qui compte quelque 210 000 emplois, en sortira renforcé, dans la mesure où l’un des volets du projet consiste à réformer l’imposition des entreprises dans une perspective d’avenir. L’autre volet entend contribuer au financement de l’AVS. Nous y gagnerons tous.

Enfin, l’avenir de la place financière suisse passe indéniablement par les nouvelles technologies. Comment migrer les données bancaires vers le cloud en toute sécurité? Le nouveau Guide de l’ASB formule des recommandations à cet égard et l’article de Richard Hess apporte des précisions à ce sujet. Quant à Remo Kübler, il présente dans ce numéro d’insight le projet du Conseil fédéral visant à dématérialiser les originaux des actes authentiques.

Je vous souhaite une agréable lecture.

Claude-Alain Margelisch