SwissBanking
Le magazine en ligne de l’Association suisse des banquiers
24 Septembre 2015

Navigation

Message
Navigateur paramétré – démarrer

Navigateur paramétré – démarrer

Chères lectrices, chers lecteurs,
la place financière est le moteur de la prospérité de la Suisse. Quand le secteur financier va mal, c’est tout le pays qui va mal. Les élections du 18 octobre prochain sont donc importantes pour notre branche.

Nous avons besoin de la part de Berne d’une politique cohérente et axée sur les solutions, qui défende les intérêts de la place financière. Les dossiers réglementaires, comme par exemple la révision du droit des marchés financiers, doivent aboutir à une solution viable. Les questions en suspens concernant les relations de la Suisse avec l’UE doivent être résolues à long terme, de telle sorte que notre branche puisse planifier l’avenir en toute sécurité. Dans la perspective des élections, mais aussi en réponse aux recommandations du groupe d’experts Brunetti, les banques ont formulé dans un «agenda» les mesures nécessaires pour un secteur bancaire compétitif, performant et diversifié. D’un point de vue interne mais aussi externe, cet agenda servira de navigateur pour notre action commune.

Je suis ravi de m’engager dans cette voie avec trois nouveaux membres du Conseil d’administration. Jacques de Saussure (Groupe Pictet), Dr Patrick Gisel (Raiffeisen) et Yves Mirabaud (Mirabaud & Cie) viennent renforcer l’Association suisse des banquiers en lui apportant leur vision et leur expérience. Nous remercions ici les membres sortants, Christoph B. Gloor, Nicolas Pictet et le Dr Pierin Vincenz, pour leur engagement sans faille en faveur de notre branche dans une période difficile.

Je vous souhaite une bonne lecture et un bel automne.