SwissBanking
Le magazine en ligne de l’Association suisse des banquiers
2014/07/04 00:00:00 GMT+2

Navigation

Message
INITIATIVE ASSET MANAGEMENT SUISSE: premiers succès, mais il reste du pain sur la planche!

INITIATIVE ASSET MANAGEMENT SUISSE: premiers succès, mais il reste du pain sur la planche!

L'initiative Asset Management Suisse porte déjà quelques fruits. Dans les milieux spécialisés, mais aussi dans les médias, les universités et au sein des autorités, l'Asset Management est désormais un sujet qui compte. Toutefois, des mesures concrètes de promotion sont nécessaires pour que l'initiative atteigne ses objectifs.

L’Autorité de surveillance (FINMA) a d’ores et déjà fait sienne une préconisation essentielle de l’initiative Asset Management Suisse et accepté d’instaurer un dialogue régulier avec le secteur financier sur les questions stratégiques. De plus, à l’occasion de l’assemblée générale de la SFAMA (Swiss Fund and Asset Management Association), elle a présenté un processus d’autorisation allégé pour les start-up opérant dans le domaine de l’Asset Management – une condition indispensable pour promouvoir la Suisse en tant que place d’Asset Management.

Par ailleurs, différents mémoires de master sur l’Asset Management sont actuellement en cours dans les universités et les Hautes écoles spécialisées. Quant au canton de Schwyz, il a même intitulé «Swiss Asset Management Day» sa conférence annuelle sur la promotion de la place financière. L’édition 2014 aura lieu le 12 novembre au Seedamm-Center de Pfäffikon.

Des mesures concrètes de promotion sont indispensables

L’initiative vise à faire connaître à l’échelon international l’Asset Management tel qu’il se pratique en Suisse, ainsi qu’à le faire reconnaître pour son haut niveau de fiabilité, d’indépendance, de qualité et d’innovation. A cet effet, des mesures concrètes de promotion sont indispensables, mais il reste à en assurer le financement. Des décisions importantes devront être prises à cet égard au cours des prochains mois. Examinons brièvement quelques-unes des mesures de promotion proposées.

Prospection proactive du marché

Pour faire connaître l’Asset Management suisse sur la scène internationale et favoriser l’implantation de gérants de fortune étrangers, il faut une prospection proactive du marché suivie d’une augmentation des parts de marché. On ne saurait se passer pour cela d’une organisation rigoureuse dotée des ressources nécessaires.

Asset Management Campus

Sur le modèle des Technoparcs existants, il convient de mettre en place un Asset Management Campus où les jeunes gérants de fortune trouveront de l’aide pour réaliser et commercialiser leurs idées.

Asset Management Summit

Une conférence annuelle de haut niveau permettrait à la Suisse de se faire connaître et reconnaître à l’échelon international comme place d’Asset Management.

Seed Capital Fund

Il est proposé qu’un fonds alimenté par des investisseurs institutionnels mette des capitaux à la disposition de nouveaux gérants de fortune prometteurs, afin que ceux-ci puissent consacrer leur temps et leur énergie à générer de la performance plutôt qu’à collecter des fonds.

Ce concept est actuellement présenté à divers investisseurs institutionnels.

Une initiative politiquement engagée

Outre ces mesures concrètes de promotion, l’initiative contribue activement au processus législatif (FIDLEG, FinIG) ainsi qu’aux travaux du groupe d’experts Brunetti II. Elle entend par là garantir des normes de qualité exigeantes pour l’Asset Management suisse, car seules de telles normes lui permettront de s’imposer sur la scène internationale.

L’initiative Asset Management a déjà déclenché de premières impulsions positives. Mais il reste bien du chemin à parcourir jusqu’à la concrétisation de notre vision: faire de la Suisse le leader mondial en matière d’Asset Management.