SwissBanking
Le magazine en ligne de l’Association suisse des banquiers
04 Juillet 2014

Navigation

Message
Dynamisme, flexibilité, résistance

Dynamisme, flexibilité, résistance

Chères lectrices, cher lecteurs, dynamisme, flexibilité, résistance: telles sont les trois qualités attendues une fois de plus, ces temps-ci, de la place financière suisse.

Le dynamisme est nécessaire pour tenir le rythme effréné qui s’est emparé ces dernières années de notre place financière. Celle-ci doit courir sans relâche pour garder le ballon. Prenons modèle sur l’équipe nationale des Pays-Bas dans cette Coupe du monde de football, par exemple: à la 88e minute du huitième de finale contre le Mexique, alors que la partie semblait perdue, elle a réussi à inscrire le deuxième but salvateur qui l’a propulsée en quart de finale.

La flexibilité est indispensable pour s’adapter aux évolutions. Ce qui était vrai hier ne l’est plus aujourd’hui. Les vieux modèles d’affaires, qui ont pourtant fait leurs preuves, doivent être repensés et remaniés. Faisons donc preuve de flexibilité si nous voulons – pour filer la métaphore footballistique – être à même de réussir à différents postes.

La résistance est importante pour faire face à la pression qui pèse sur la place financière suisse. Tout comme les footballeurs ne se laissent pas abattre par la chaleur brésilienne, je nous crois capables de résister à cette pression. Mais il faut pour cela une performance d’équipe, et pas des joueurs individualistes.

Add comment

L’ASB se réserve le droit de ne pas publier certains commentaires, notamment ceux à caractère diffamatoire, subjectifs, qui n’ont pas de rapport avec le thème concerné, ou qui sont rédigés en dialecte ou en langues étrangères (sauf les langues française, anglaise, et italienne, qui sont également autorisées). Les commentaires rédigés avec des pseudonymes fantaisistes ou de faux noms ne seront pas non plus publiés.

L’ASB se réserve le droit de ne pas publier certains commentaires, notamment ceux à caractère diffamatoire, subjectifs, qui n’ont pas de rapport avec le thème concerné, ou qui sont rédigés en dialecte ou en langues étrangères (sauf les langues française, anglaise, et italienne, qui sont également autorisées). Les commentaires rédigés avec des pseudonymes fantaisistes ou de faux noms ne seront pas non plus publiés. Comments are moderated.