SwissBanking
Le magazine en ligne de l’Association suisse des banquiers
30 Mars 2015

Navigation

Message
La promotion de l'éducation financière

La promotion de l'éducation financière

Dans le cadre de la "European Money Week", l'ASB a réuni lors d'une table ronde des représentants de diverses organisations impliquées dans la promotion de l'éducation financière. Un modèle qui a fait ses preuves à l'étranger a mis en évidence la valeur ajoutée résultant d'une plus grande transparence et d'une coordination accrue entre les acteurs.

La première édition de la "European Money Week" (EMW) a eu lieu du 9 au 13 mars 2015. L´EMW est une initiative communautaire de la Fédération bancaire européenne (FBE) ayant pour objectif de sensibiliser l´opinion publique à la culture financière (financial literacy) et d´améliorer l´éducation financière dispensée aux élèves dans le primaire et le secondaire.

Toute une série de manifestations était organisée dans les pays participants, à un niveau européen. Des associations bancaires de plus de vingt pays européens y ont pris part.

Des synergies grâce à des offres transparentes

Dans le cadre de l´EMW, une table ronde a été organisée le 12 mars 2015 par l´Association suisse des banquiers (ASB) à son siège situé à Bâle. Diverses organisations impliquées dans la promotion de l´éducation financière en Suisse y étaient représentées, de Pro Juventute à la Banque nationale suisse en passant par la Müller-Möhl Foundation, Jugend und Wirtschaft ou des services de conseil en matière d´endettement. Les représentant(e)s ont discuté à cette occasion des synergies possibles entre leurs projets et activités.

Une meilleure transparence et une coordination accrue pouvaient être bénéfiques à ces offres.

La Suisse dispose manifestement d´un nombre considérable d´offres et de programmes destinés à divers groupes cibles et visant à développer leurs connaissances sur les questions financières au quotidien. Les participant(e)s à la table ronde ont été unanimes pour dire qu´une meilleure transparence et une coordination accrue entre les parties prenantes pouvaient être bénéfiques à ces offres (visibilité), sans pour autant réduire nécessairement la marge de manœuvre des différentes institutions. Grâce à une aide en ligne bilingue (français/allemand) adaptée aux groupes cibles, l´ASB contribue pour sa part depuis 2012 à la promotion de la transparence dans cette offre pléthorique.

L´exemple des Pays-Bas: un modèle qui a fait ses preuves

Il conviendrait d´examiner l´opportunité d´encourager et d´améliorer la communication entre les acteurs existants et leurs réseaux, ainsi que de développer au besoin des projets et approches conjoints ou transversaux. Comment un tel engagement multi-stakeholder peut-il porter ses fruits pour tous? L´exemple des Pays-Bas en a donné une illustration remarquable lors de la table ronde. Ce modèle éprouvé a d´ores et déjà inspiré d´autres pays comme le Danemark. Ainsi, aux Pays-Bas, tous les acteurs majeurs de l´éducation financière, de la protection des consommateurs à l´association bancaire, exploitent ensemble la plateforme "Money Wise". Le projet a été initié par l´Etat sous le haut patronage de la reine des Pays-Bas. Cette dernière participe chaque année à la "Semaine de l´argent" (conférences sur l´éducation financière données par des personnalités invitées du monde bancaire, en toute impartialité par rapport à leurs établissements respectifs) ainsi qu´à différentes manifestations sur la prévoyance vieillesse organisées à l´échelon national. En outre, les Pays-Bas ont mis en place en 2014 leur "National Strategy for Financial Education", un plan de promotion de l´éducation financière sur cinq ans. L´EMW vise ainsi à permettre que les pays tirent les leçons des expériences de leurs pairs et reprennent, le cas échéant en les adaptant, les modèles qui ont fait leurs preuves.

Qu´entend-on par culture financière ou financial literacy?

Selon PISA (OCDE), on entend par culture financière ou financial literacy le fait de posséder "une connaissance et une compréhension des concepts et risques financiers, ainsi que des compétences, une motivation et une confiance nécessaires pour utiliser cette connaissance et cette compréhension pour prendre des décisions fondées dans un large éventail de contextes financiers, pour améliorer le bien-être financier des individus et de la société, et pour participer activement à la vie économique."