Navigation

Message

Prise de position sur l’accord du «Group of Governors and Heads of Supervision» (Bâle III)

  • Nous reconnaissons la nécessité de relever le niveau des fonds propres et d’introduire de nouvelles normes sur les liquidités dans le système bancaire afin de renforcer la stabilité financière. Nous prenons acte pour l’heure des décisions du «Group of Governors and Heads of Supervision».
  • A première vue, les propositions semblent exigeantes mais prévoient des mesures appropriées. Il convient notamment d’examiner l’amélioration de la qualité des fonds propres ainsi que la mise en place éventuelle de contingent capital.
  • L’application des mesures au niveau national est à présent décisive. Les banques suisses étant déjà bien capitalisées en comparaison internationale, nous attendons de la FINMA un sens de la mesure, des phases de transition longues et la prise en compte de l’évolution réglementaire au niveau mondial.
  • Il faut absolument éviter un affaiblissement de la compétitivité internationale de la place financière suisse, ce qui pourrait avoir des répercussions négatives sur le développement de l’économie suisse (mot-clé: octroi de crédit).