Navigation

Message
2017/01/11 16:30:00 GMT+1

Position de l’ASB relative au rapport du Conseil fédéral sur le numérique

  • L’ASB salue le rapport du Conseil fédéral sur les principales conditions-cadres pour l’économie numérique. Elle considère elle aussi que la Suisse a tous les atouts en main pour mettre à profit l’évolution numérique et renforcer ainsi la place économique.
  • L’ASB soutient l’orientation du Conseil fédéral qui, dans la droite ligne de notre tradition politico-économique, entend faire en sorte que les produits et services numériques bénéficient d’une marge de manœuvre aussi grande que possible. L’aménagement des conditions-cadres doit refléter cette vision d’avenir.
  • Le tournant numérique induit des défis de taille pour les autorités, l’économie et la société. L’implication en amont de toutes les parties concernées ainsi que l’identification rapide des mesures à prendre sont donc décisives pour la Suisse. L’économie doit analyser ses besoins dans une perspective d’avenir et les faire valoir activement dans les processus de test.
  • L’ASB se penche depuis un certain temps sur la «Fintech», qui peut permettre d’introduire des modèles d’affaires innovants dans le secteur financier, et entretient avec les autorités un dialogue aussi étroit que fructueux. Du fait du dynamisme de la Fintech, il est important de réaliser de nouveaux progrès à brève échéance.
  • Compte tenu de son potentiel économique considérable, la Fintech constitue à juste titre un élément important de la politique suisse en matière de marchés financiers. En novembre 2016, le Conseil fédéral a déjà décidé d’abaisser les barrières qui entravent l’accès au marché pour les entreprises Fintech.