Navigation

Message

La modification de la Loi sur le blanchiment d’argent en ce qui concerne l’échange d’informations financières entre Financial Intelligence Units (FIU)

  • Nous reconnaissons la nécessité d’un échange d’informations entre les bureaux de communication en matière de blanchiment d’argent (Financial Intelligence Units, FIU) sans quoi l’affiliation de la Suisse au Groupe Egmont risque d’être suspendue. Cette situation créerait une pression internationale inutile et nuirait à la réputation de la Suisse.
  • L’échange d’informations doit toutefois respecter des dispositions strictes. Ainsi, l’information devra par exemple être échangée uniquement dans un cas concret et non pas de manière généralisée.
  • Par ailleurs, l’information ne devra pas être transmise à une autre autorité du pays concerné, et la procédure classique d’entraide administrative et judiciaire ne devra pas être contournée.
  • L’ASB examinera les dispositions avec attention et prendra position de manière détaillée dans le cadre de la procédure de consultation.