Navigation

Message

Communiqué de presse en PDF

Lors de sa séance d’hier, le Conseil d’administration de l’Association suisse des banquiers (ASB) a décidé d’adapter deux directives ayant des répercussions sur le marché hypothécaire. Les principales mesures portent sur la réduction de la durée de l’amortissement, qui passe de 20 à 15 ans, sur des changements dans la prise en compte des revenus du conjoint dans le cadre de l’évaluation de la capacité financière ainsi que sur l’introduction du principe de la valeur la plus basse lors de l’évaluation du gage immobilier. L’ASB contribue ainsi de manière significative à une accalmie sur les marchés immobilier et hypothécaire. Dans une prochaine étape, l’ASB soumettra la révision de l’autorégulation à la FINMA pour approbation comme standard minimal.