Navigation

Message

Journée des banquiers 2018: «Forger l’avenir, développer la liberté d’entreprendre»

Bâle, 13 Septembre 2018 La Journée des banquiers 2018 avait pour mot d’ordre: «Forger l’avenir, développer la liberté d’entreprendre». Les nouvelles technologies financières offrent de multiples opportunités et avantages pour les banques et les clients. Les banques diversifient leurs prestations et s’adaptent aux besoins très évolutifs des clients. Des solutions innovantes viennent ainsi compléter les atouts traditionnels de la place financière que sont la qualité, la fiabilité et la stabilité.

La numérisation transforme les services financiers à grande vitesse. Dans le même temps, la place financière suisse est confrontée à une concurrence internationale nettement accrue. Afin de réussir dans ce contexte, elle a besoin de conditions-cadres qui favorisent la liberté d’entreprendre dans le secteur financier. C’est pourquoi l’ASB s’engage résolument en faveur de la compétitivité et de l’ouverture des marchés.

Sens du consensus et dialogue d’égal à égal

Herbert J. Scheidt, Président de l’ASB, a souligné dans son allocution l’importance de la mission impartie à notre association faîtière: rassembler des points de vue différents autour de positions communes et parler d’une seule voix. «En ces temps de fragmentation et de désintégration, nous jouons un rôle plus nécessaire que jamais», a-t-il indiqué avant d’ajouter: «Remporteront la partie ceux qui parviendront à créer la cohésion et à agir avec cohésion, que ce soit en matière politique ou économique.» Cela exige de la branche et des autorités de démontrer un sens aigu du consensus. La clé du succès réside dans un dialogue vrai et partenarial. Défendre des intérêts particuliers, en revanche, ne développe pas la liberté d’entreprendre mais paralyse à moyen ou long terme.

Herbert J. Scheidt a évoqué à cet égard le haut niveau d’expertise dont dispose la branche: cette dernière est en mesure d’évaluer les effets et les coûts des nouvelles réglementations ainsi que leur impact sur la compétitivité de la place financière. Il est donc essentiel de l’impliquer dans les projets réglementaires, très en amont et de bout en bout. «En tant que branche, nous voulons contribuer à la solution, pas au problème. Et s’agissant de la solution, nous avons beaucoup à apporter sur le fond.» Herbert J. Scheidt a invité les autorités à ouvrir la voie à un dialogue constructif, d’égal à égal. En guise d’exemple de l’engagement de l’ASB aux côtés de la FINMA, il a cité le régime des petites banques: 67 d’entre elles participent actuellement à ce projet-pilote important, qui prévoit des allègements réglementaires pour les petites et moyennes banques de catégorie 4 et 5.

Film promotionnel «Nous façonnons l’avenir»

La Journée des banquiers a été l’occasion de fêter la sortie du nouveau film promotionnel intitulé «Nous façonnons l’avenir». Ce film montre des personnes qui innovent et créent les services financiers de demain. Les nouvelles technologies financières permettent aux banques de mieux répondre aux besoins évolutifs des clients, en misant sur les atouts qui ont fait leur réputation: qualité, fiabilité, confiance. Ce film peut être visionné sur le site Internet de l’ASB et sera projeté dans le cadre de diverses manifestations et activités de communication.

Elections au Conseil d’administration de l’ASB

Photo du conseil d'administration
En haut, de gauche à droite : Dr Patrik Gisel, Urs Rohner, Blaise Goetschin, Jacques de Saussure, Pascal Kiener, Yves Mirabaud, Dr Marcel Rohner Prof., Dr Urs Müller ; au centre, de gauche à droite : Marianne Wildi, Dr Jürg Gutzwiller, Jean Berthoud, Herbert J. Scheidt, Roland Ledergerber ; devant à droite : Bernhard Hodler, Kristine Braden, Adrian Nösberger; absents: Axel A. Weber, Boris FJ Collardi, Heinrich Henckel, Martin Scholl.

Lors de l’Assemblée générale, les personnalités suivantes ont été élues au Conseil d’administration de l’ASB:

  • Boris FJ Collardi, Managing Partner, Banque Pictet & Cie SA, en qualité de représentant de l’Association de Banques Privées Suisses (ABPS)
  • Bernhard Hodler, CEO, Bank Julius Baer & Co. Ltd., en qualité de représentant de l’Association de Banques Suisses de Gestion (ABG)
  • Adrian Nösberger, CEO, Schroder & Co Bank AG, en qualité de représentant de l’Association des banques étrangères en Suisse (ABES)
  • Dr. Marcel Rohner, Vice-président du Conseil d’administration de l’Union Bancaire Privée (UBP SA) et Président de l’ABG, en qualité de représentant de l’ABG
  • Marianne Wildi, CEO, Hypothekarbank Lenzburg AG, en qualité de représentante de l’Association des banques régionales suisses (ABRS)

Boris FJ Collardi et le Dr Marcel Rohner siègeront en outre au Comité du Conseil d’administration.

Journée des banquiers

La Journée des banquiers est l’Assemblée générale annuelle de l’Association suisse des banquiers (ASB) et constitue un des temps forts de l’année bancaire dans le pays. Herbert J. Scheidt, Président de l’ASB, a prononcé une allocution. Le Conseiller fédéral Ueli Maurer, Chef du Département fédéral des finances, et Nathalie Fontanet, Conseillère d’Etat du Canton de Genève, ont transmis le message du Conseil fédéral et du Canton de Genève. Le Professeur Patrick Aebischer, ancien Président de l’EPFL, a pris la parole sur le premier aspect du thème retenu pour cette Journée des banquiers 2018: «forger l’avenir». Dans le cadre d’une table ronde, des experts de haut rang ont abordé le deuxième aspect: «développer la liberté d’entreprendre». Ils ont évoqué la numérisation sous l’angle des opportunités qu’elle offre et analysé ce qui distingue les entreprises performantes dans différents secteurs. La Journée des banquiers 2018 a réuni quelque 350 invités.