Navigation

Message

Finance durable: la Suisse en passe de devenir un pôle international de premier plan

Bâle, 04 Juin 2020 Pionnière en matière de finance durable, la place financière suisse est en passe de devenir un pôle international de premier plan dans ce domaine. L’ASB contribue à la réalisation de cet objectif et s’engage en faveur de la finance durable, dont elle a fait une priorité absolue. Elle mise sur une combinaison optimale associant, d’une part, les initiatives prises par la branche et, d’autre part, des conditions-cadres compétitives. Son nouveau «Guide pour l’intégration des facteurs ESG dans le processus de conseil auprès des clients privés» constitue un exemple pratique des initiatives émanant de la branche. Quant à la brochure de l’ASB intitulée «Finance durable: la Suisse, pionnière, se positionne en pôle international de premier plan», elle présente dix de ces initiatives ainsi que dix champs d’action pour améliorer concrètement les conditions-cadres. Les approches préconisées sont celles faisant appel aux mécanismes de marché.

«Notre place financière, qui associe expérience, compétence financière, solutions technologiques de pointe et volonté de rendre effectifs des principes, est très bien positionnée. Nous avons de solides atouts en main pour devenir un pôle international de premier plan en matière de finance durable», souligne Jörg Gasser, CEO de l’ASB. Réaliser cette ambition nécessite toutefois la coopération de tous les acteurs, à savoir les décideurs politiques et les acteurs du marché tels que les banques, les compagnies d’assurance et les fonds ainsi que leurs associations professionnelles respectives.

Un guide pour le processus de conseil

Des études ont montré que chez les clients institutionnels comme par exemple les caisses de pension, l’intégration des facteurs ESG fait déjà largement partie de la norme. En revanche, chez les clients privés, il reste un potentiel à exploiter: c’est précisément la raison d’être du «Guide pour l’intégration des facteurs ESG dans le processus de conseil auprès des clients privés» que publie l’ASB. «Comme annoncé au printemps dernier, nous mettons dès à présent à la disposition de nos membres des lignes directrices qui leur seront très utiles pour conseiller leurs clients privés en tenant compte des objectifs de développement durable», précise Jörg Gasser. «Ces lignes directrices ont été élaborées en étroite coopération avec nos membres. Elles sont le fruit d’un large consensus soutenu par l’ensemble du secteur bancaire.» 

Des pistes pour améliorer efficacement les conditions-cadres et promouvoir ainsi la finance durable

La brochure de l’ASB intitulée «Finance durable: la Suisse, pionnière, se positionne en pôle international de premier plan» présente, à l’intention du grand public et des décideurs politiques, un panorama des initiatives prises par la branche en matière de finance durable. Elle identifie également des champs d’action concrets permettant d’améliorer efficacement les conditions-cadres pour les flux financiers durables. «Cela passe par l’élimination des obstacles réglementaires et fiscaux auxquels se heurtent les instruments financiers durables en Suisse», affirme August Benz, Vice-CEO de l’ASB et Responsable Private Banking & Asset Management.

  • Dix initiatives de la branche, dix champs d’action politiques
    Comment faire pour que la place financière suisse devienne un pôle international de premier plan en matière de finance durable? C’est l’objet de la brochure intitulée «Finance durable: la Suisse, pionnière, se positionne en pôle international de premier plan». Cliquez ici pour consulter cette brochure.

L’ASB désormais présente à Genève pour renforcer son expertise en matière de finance durable

Depuis le 1er juin 2020, l’ASB est présente physiquement à Genève: elle a établi une succursale dans les locaux de la Fondation Genève Place Financière et a engagé en la personne d’Alexandre Roch un expert de la finance durable qui est aussi son premier collaborateur genevois. Elle renforce ainsi ses relations tant avec la place financière genevoise qu’avec les diverses organisations internationales sur place.

Plus d'informations