Navigation

Message
Positions et communiqués de presse

Positions et communiqués de presse

28 Octobre 2019 | Bâle

Oliver Buschan vient compléter le Comité exécutif de l’ASB

Oliver Buschan a été nommé à la tête du département Retail Banking & Capital Markets de l’Association suisse des banquiers (ASB). Il prendra ses fonctions de membre du Comité exécutif en février 2020. Fort de plus de vingt ans d’expérience dans différentes banques et au sein de l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA), Oliver Buschan mettra au service de l’ASB sa maîtrise du domaine bancaire et de la réglementation des marchés financiers.
24 Octobre 2019 | Bâle

Plus vraiment efficaces et problématiques sur le plan structurel - Etude de l’ASB sur les conséquences des taux d’intérêt négatifs

En Suisse, les taux d’intérêt négatifs sont une réalité depuis désormais près de cinq ans. Introduits par la Banque nationale suisse (BNS) fin 2014, ils avaient alors leur raison d’être. Entre-temps, cette mesure d’urgence efficace s’est muée en une «nouvelle normalité». L’Association suisse des banquiers (ASB) a analysé l’efficacité et les conséquences des taux d’intérêt négatifs. Dans cette étude, l’ASB ne remet nullement en question l’indépendance de la BNS et de sa politique monétaire. L’association est convaincue qu’un débat public sur les effets macroéconomiques de ces taux d’intérêt négatifs est nécessaire et qu’il convient de préparer la voie vers une sortie de ce «scénario de crise».
19 Septembre 2019 | Bâle

Finance durable: exploiter les synergies pour instaurer des conditions-cadres optimales - L’ASB et SSF coopèrent

L’Association suisse des banquiers (ASB) et Swiss Sustainable Finance (SSF) nourrissent depuis quelques années un dialogue régulier. Dorénavant, elles vont intensifier leur coopération dans le domaine de la finance durable: c’est ce qu’elles ont décidé fin juillet 2019. Une étroite communication sur les conditions-cadres appropriées leur permettra de développer et mettre en œuvre des mesures efficaces, axées sur la pratique.
12 Septembre 2019 | Bâle

Journée des banquiers 2019 - Interagir avec une vision stratégique

La Journée des banquiers 2019 a pour mot d’ordre: «Interagir avec une vision stratégique». L’Association suisse des banquiers (ASB) considère en effet qu’il est essentiel de se tourner vers l’avenir et de coopérer de manière constructive: il s’agit pour elle de jouer pleinement son rôle d’interlocuteur majeur auprès des autorités et des milieux politiques, mais aussi d’assurer le succès de la Suisse en tant qu’économie ouverte et de promouvoir une place financière performante.
29 Août 2019 | Bâle

Baromètre bancaire 2019 - Face à un contexte exigeant, les banques en Suisse relèvent le défi

Les banques en Suisse évoluent dans un environnement économique exigeant, marqué par les incertitudes politiques, les restrictions à l’accès au marché et la mutation rapide des structures de marché. Au vu de la compression des marges et de l’essor de la numérisation dans le domaine financier, la réorganisation structurelle du secteur bancaire devrait se poursuivre ces prochaines années. Mais en dépit des incertitudes, des processus d’adaptation en cours et des défis économiques auxquels elles sont confrontées, les banques ont affiché un très solide développement en 2018. Par rapport à 2017, leur résultat consolidé s’est inscrit en hausse de 4,6 % à CHF 65,3 milliards. Le bénéfice consolidé des 248 banques qui opèrent en Suisse a progressé de 17,3 % pour s’établir à CHF 11,5 milliards. Les actifs sous gestion ont baissé de 4,8 % à CHF 6 943 milliards.
28 Août 2019 | Bâle

L’ASB adapte l’autorégulation en ce qui concerne les objets résidentiels de rendement - La FINMA approuve la révision de l’autorégulation

L'Association suisse des banquiers (ASB) a adapté son autorégulation dans le domaine du financement hypothécaire des objets résidentiels de rendement. De cette manière, la branche contribue de manière rapide et efficace à assurer la stabilité du marché dans le domaine des objets résidentiels de rendement et ainsi aussi au maintien d’une place financière stable. La FINMA a reconnu l’autorégulation révisée comme norme prudentielle minimale par lettre du 26 août 2019. Dans le cadre d’un dialogue intensif entre la branche et les autorités, une solution convaincante a pu être obtenue. L’autorégulation révisée entrera en vigueur le 1er janvier 2020. L’ASB estime que, comme prévu, le Conseil fédéral favorisera désormais l’autorégulation et renoncera au durcissement de l’Ordonnance sur les fonds propres dans le domaine des objets résidentiels de rendement.
22 Mai 2019 | Bâle

L’opinion sur les banques est clairement positive - Enquête d’opinion 2019 sur les banques en Suisse

Les banques suisses sont perçues positivement par la majorité des personnes interrogées, qui les jugent fiables, sûres et importantes en termes d’emploi. Cette bonne image résulte de la combinaison de trois facteurs principaux: performance économique, responsabilité sociale et expériences positives des clients au quotidien. Outre la réputation des banques suisses et le positionnement de l’opinion publique par rapport à la place financière, la prévoyance vieillesse est un sujet phare de l’enquête d’opinion 2019. Celle-ci a été réalisée pour la première fois par l’institut de recherche gfs.bern. Dans ce cadre, les formulations du questionnaire, la méthode de sondage ainsi que le processus d’analyse statistique ont été modernisés.
28 Mars 2019 | Bâle

Forger l’avenir en toute souveraineté: l’Association suisse des banquiers plaide en faveur de l’accord institutionnel avec l’UE

Le secteur bancaire a tout intérêt à poursuivre la voie bilatérale avec l’UE, considérée comme une véritable réussite. En tant qu’importante industrie exportatrice, les banques suisses sont dépendantes de l’accès au marché. Aujourd'hui toutefois, elles ne disposent que d’un accès limité au marché de l’UE. Pour cette raison, l’ASB soutient la conclusion de l’accord institutionnel. Un règlement institutionnel avec l’UE tel que celui faisant l’objet de l’accord en discussion constitue une étape décisive pour garantir, grâce à des procédures fiables et une meilleure sécurité juridique, l’accès actuel au marché. L’accord institutionnel crée également les fondements permettant de concrétiser des solutions praticables d’accès au marché. L’ASB considère cet accord dans sa globalité de manière très positive. Pour le secteur bancaire également, certains points méritent toutefois encore d’être clarifiés lors de la signature.
26 Mars 2019 | Basel

Vers un cloud banking sécurisé: le Guide de l’ASB ouvre la voie

Les banques suisses s’intéressent vivement au cloud computing. Toutefois, en raison des incertitudes qui demeurent sur certains aspects légaux et réglementaires, elles hésitent encore à migrer leurs données vers le cloud. En dialogue avec des établissements membres, des sociétés d’audit et des prestataires, l’ASB a donc élaboré un Guide qui formule des recommandations visant à faciliter le recours au cloud computing. Ce Guide est publié conjointement avec une vidéo explicative sur le cloud banking.
20 Mars 2019 | Bâle

Evolutions en cours sur le marché des objets résidentiels de rendement - L’ASB envisage d’adapter l’autorégulation

Les autorités ont fait savoir qu’il y avait lieu d’intervenir dans le domaine des objets résidentiels de rendement. Ceci sur la base de leurs analyses de marché, de leur activité de surveillance et enfin sur la base d’un test de résistance. L’Association suisse des banquiers (ASB) dialogue très régulièrement avec les autorités pour comprendre leur analyse en détail. Si l’ASB aboutit aux mêmes conclusions qu’elles, elle envisage de procéder à une adaptation de son autorégulation en matière hypothécaire.
19 Mars 2019 | Bâle

Passage de témoin à l’ASB - Jörg Gasser devient nouveau CEO de l’ASB

Lors de sa session de ce jour, le Conseil d’administration de l’Association suisse des banquiers (ASB) a nommé à l’unanimité Jörg Gasser (49) nouveau CEO. Après plus de 25 ans d’activité au sein de l’ASB, dont neuf comme CEO, Claude-Alain Margelisch (55) a décidé d’assumer, dans la prochaine phase de sa carrière, des mandats dans des conseils d’administration dans l’économie et le service public. Il quittera l’ASB à la fin du second semestre 2019.
06 Décembre 2018 | Bâle

La Suisse, un Investment Management Hub de grande envergure

L’Investment Management, c’est-à-dire la gestion de fortune pour des clients institutionnels et privés, s’est imposé comme un pilier central de la place financière suisse et un avantage compétitif. En 2017, le total des actifs sous gestion en Suisse s’élevait à quelque CHF 3 400 milliards, dont environ un tiers géré pour le compte de clients étrangers. Comme le montre une étude récente réalisée conjointement par l’ASB et le BCG, cette activité exportatrice est un moteur pour la place financière suisse et fait de notre pays un Investment Management Hub unique en son genre.
30 Novembre 2018 | Bâle

Protection de l’infrastructure boursière suisse: L’ASB soutient la mesure du Conseil fédéral

A partir du 1er janvier 2019, les plates-formes étrangères qui souhaitent admettre la négociation d’actions suisses seront soumises à l’obligation d’obtenir une reconnaissance. En cas de non-prolongation de l’équivalence boursière, les plates-formes de l’UE se verront refuser cette reconnaissance pour cause de discrimination de la place boursière suisse. Elles ne pourront donc plus admettre la négociation d’actions suisses dès le 1er janvier 2019.
21 Septembre 2018 | Bâle

Ouverture de comptes d’entreprises pour des sociétés blockchain - L’Association suisse des banquiers publie un guide pour ses membres

Le nombre de sociétés blockchain a fortement augmenté en Suisse. L’ASB salue cette évolution et estime que cette forte dynamique de marché est positive parce qu’elle renforce l’attrait de la place financière suisse. Les banques considèrent la technologie blockchain comme un potentiel avec diverses possibilités pour la place technologique et financière suisse. Dans le cadre de ses priorités, l’ASB encourage et demande des conditions-cadres qui favorisent concrètement l’innovation numérique. Cela inclut entre autres des conditions-cadres qui soutiennent le développement durable des sociétés ayant une connexion blockchain.
13 Septembre 2018 | Bâle

Journée des banquiers 2018: «Forger l’avenir, développer la liberté d’entreprendre»

La Journée des banquiers 2018 avait pour mot d’ordre: «Forger l’avenir, développer la liberté d’entreprendre». Les nouvelles technologies financières offrent de multiples opportunités et avantages pour les banques et les clients. Les banques diversifient leurs prestations et s’adaptent aux besoins très évolutifs des clients. Des solutions innovantes viennent ainsi compléter les atouts traditionnels de la place financière que sont la qualité, la fiabilité et la stabilité.
11 Septembre 2018 | Bâle

Pour la liberté d’entreprendre et l’ouverture des marchés

Lors de sa conférence de presse annuelle, l’Association suisse des banquiers (ASB) a communiqué des informations sur l’état d’avancement des dossiers prioritaires. La place financière suisse est stable et transparente à l’échelon international. En vue de forger l’avenir, il s’agit à présent de mettre l’accent sur le développement de la liberté d’entreprendre et sur l’ouverture des marchés. La Journée des banquiers 2018, qui est aussi l’Assemblée générale de l’ASB, se tiendra le 13 septembre 2018 à Genève, avec pour mot d’ordre «Forger l’avenir, développer la liberté d’entreprendre».
30 Août 2018 | Bâle

Baromètre bancaire 2018: les défis à relever n’empêchent pas la croissance

Le secteur bancaire est resté confronté à de multiples défis en 2017: coûts croissants liés à la réglementation, persistance des taux d’intérêt négatifs, incertitudes politiques et juridiques dans le sillage du Brexit et sur la scène commerciale internationale, tels sont les aspects marquants de la situation actuelle. Pourtant, les banques suisses ont retrouvé le chemin de la croissance. Le bénéfice annuel consolidé des 253 établissements s’est inscrit en hausse de 24 % par rapport à 2016, à CHF 9,8 milliards. Les actifs sous gestion ont atteint un niveau record depuis la crise financière, à CHF 7 292 milliards.
15 Juin 2018 | Bâle

La LSFin et la LEFin modernisent la protection des clients

Le Parlement a arrêté aujourd’hui, lors de son vote final, les textes de loi LSFin et LEFin. L’Association suisse des banquiers (ASB) et d’autres acteurs de la place financière avaient œuvré en amont pour une protection des investisseurs à la fois moderne et compatible avec la pratique. Le vote final de ce jour marque l’aboutissement d’un projet législatif de grande ampleur qui modernise le droit suisse des marchés financiers.
10 Juin 2018 | Bâle

L’ASB salue le net rejet de l’initiative «Monnaie pleine»

Les électrices et les électeurs suisses se sont clairement prononcés contre un bouleversement du système monétaire. Le système monétaire et financier actuel fonctionne bien et il est stable. L’Association suisse des banquiers (ASB) salue la décision du peuple et des cantons: celle-ci témoigne clairement de la confiance dont le système bancaire et monétaire suisse bénéficie. Les entreprises et les particuliers continueront ainsi à bénéficier d’une réelle souplesse en matière d’octroi de crédit, de conditions conformes au marché pour les hypothèques ainsi que de services de compte attrayants.
23 Janvier 2018 | Basel

PWMA and SBA Sign MoU: Closer Collaboration to Develop the Private Wealth Management industry

Collaboration and idea exchanges between Hong Kong and Switzerland on the development of the private wealth management industry and other related issues of mutual interest will be strengthened following the signing of a Memorandum of Understanding (MoU) between the Private Wealth Management Association (PWMA) and the Swiss Bankers Association (SBA) today in Bern, Switzerland.
29 Novembre 2017 | Bâle

Le secteur financier est un pilier économique important

Par effet direct et indirect, le secteur financier reste l’un des principaux secteurs de l’économie suisse malgré un contexte exigeant. C’est ce que montre une étude sur les banques et les assurances en Suisse menée par Polynomics sur mandat de l’Association suisse des banquiers (ASB) et de l’Association Suisse d’Assurances (ASA). Malgré une baisse de la valeur ajoutée, le secteur financier contribue à près de 9,4% de la valeur ajoutée brute de la Suisse, une valeur supérieure à la moyenne des autres pays. Les experts financiers interrogés par Polynomics dans le cadre d’une enquête consensuelle jugent les perspectives de croissance pour le secteur financier comme modérément optimistes.
14 Septembre 2017 | Bâle

Journée des banquiers 2017: rester à la pointe

L’Assemblée générale 2017 des banques en Suisse a pour thème: «Rester à la pointe». Les banques affichent une solide compétitivité. Elles se distinguent par leur capacité d’innovation, leur professionnalisme et leur qualité. Mais elles doivent disposer de conditions-cadres qui leur permettent de déployer avec succès leurs stratégies d’affaires. L’ASB contribue efficacement à la mise en place de conditions-cadres optimales pour ses membres.
31 Août 2017 | Bâle

Baromètre bancaire 2017: stabilité malgré un contexte défavorable

Les banques ont encore passé une année difficile en 2016. Les exigences réglementaires et la concurrence accrue ont continué de comprimer leurs marges. La faiblesse des taux d’intérêt est restée un sujet de préoccupation. Néanmoins, la plupart des banques ont enregistré des bénéfices, qui s’établissent au total à CHF 7,9 milliards (2015: CHF 15,8 milliards, ce chiffre résultait dans une large mesure des produits exceptionnels comptabilisés par une grande banque). Pour la première fois depuis 2012, le résultat consolidé s’est inscrit en légère baisse par rapport à l’année précédente, à CHF 62,5 milliards (-3,2%). Les banques demeurent cependant le moteur de l’économie. Pour rester performantes à l’avenir, elles ont besoin de bonnes conditions-cadres qui renforcent la compétitivité internationale de la place financière suisse.
27 Juin 2017 | Bâle

Initiative «Monnaie pleine»: ses conséquences potentielles en Suisse au centre d’une étude

L’étude du professeur d’économie Philippe Bacchetta présentée ce jour est la première et pour l’heure la seule à analyser les conséquences qu’aurait l’introduction d’un système de monnaie pleine pour les clients des banques, les banques d’affaires, la Banque centrale et l’Etat. Intitulée «The Sovereign Money Initiative in Switzerland: An Assessment», elle montre que l’initiative «Monnaie pleine» ignore les connaissances économiques actuelles et que la mise en œuvre de la réforme aurait des impacts négatifs significatifs sur l’économie suisse. L’Association suisse des banquiers (ASB) rejette fermement l’initiative «Monnaie pleine», car il s’agit d’une expérimentation irresponsable dans une économie qui fonctionne bien.
24 Mai 2017 | Bâle

August Benz vient compléter le Comité exécutif de l’ASB

August Benz a été nommé responsable du département Private Banking et Asset Management au sein de l’ASB. Il prendra ses fonctions en tant que membre du Comité exécutif début juillet. Actuellement, il dirige le domaine Client Servicing chez UBS Asset Management en qualité de Managing Director.
07 Avril 2017 | Bâle

L’ASB arrête ses grands axes de travail et ses priorités stratégiques pour 2017

Le Conseil d’administration de l’Association suisse des banquiers (ASB), sous la direction de son Président Herbert J. Scheidt, a défini l’orientation du travail de l’Association ainsi que ses priorités stratégiques pour 2017. Ces décisions s’accompagnent d’une nouvelle orientation du Secrétariat et d’un renforcement du Comité exécutif.
06 Avril 2017 | Bâle

De bonnes notes pour les banques suisses

La confiance des Suisses envers leur banque s’est une nouvelle fois accrue et culmine en comparaison historique. C’est ce que révèle une enquête d’opinion effectuée par l’Association suisse des banquiers (ASB) auprès d’un échantillon représentatif de la population. Les banques sont considérées comme particulièrement solides et fiables, leur personnel est jugé compétent. Les progrès de la place financière sont reconnus: pour près de la moitié des personnes interrogées, les banques suisses jouissent d’une bonne réputation professionnelle à l’échelon international. Globalement, on considère qu’elles bénéficieront du développement du numérique. La protection des données et de la sphère privée comptent parmi les préoccupations majeures des personnes interrogées. Ces dernières reconnaissent également l’importance des banques pour la place économique suisse, tout en s’inquiétant parfois de leur compétitivité internationale.

Document Actions