Navigation

Message
Une étape décisive vers l’économie numérique

Une étape décisive vers l’économie numérique

Pour toute transaction numérique, il est important de disposer d’un document d’identité électronique. La Loi fédérale sur les services d’identification électronique (LSIE) entend créer les bases juridiques requises à cet effet. L’ASB soutient ce projet législatif du Conseil fédéral.

L’acceptation généralisée des services en ligne et leur futur développement nécessitent que l’on puisse s’identifier sur Internet en toute sécurité et simplicité. Le projet de LSIE, présenté le 1er juin 2018, répond à la volonté du Conseil fédéral de promouvoir les échanges électroniques entre particuliers et avec les autorités tout en assurant leur sécurité. Il définit le partage des tâches entre l’Etat et le secteur privé en ce qui concerne l’établissement et l’utilisation de l’identification électronique (e-ID). Dans l’environnement numérisé qui est le nôtre, la large diffusion d’un moyen d’identification électronique reconnu par l’Etat est cruciale sur le plan économique.

L’ASB soutient la proposition du Conseil fédéral. Elle salue le partage des tâches entre l’Etat et le secteur privé. C’est la meilleure solution pour atteindre les trois objectifs majeurs visés par le projet, à savoir la sécurité, la protection des données et la rapidité de diffusion de l’e-ID sur l’ensemble du territoire suisse. Les banques, dont les clients utilisent déjà couramment des moyens d’identification sécurisés, ont à cet égard un rôle particulier à jouer. Elles savent comment gérer des données personnelles en toute sécurité, vérifient quotidiennement l’identité de milliers de leurs clients dans le cadre de leurs systèmes de banque en ligne et intègrent ces données dans l’écosystème e-ID.

L’ASB suivra de près les débats parlementaires à venir. L’objectif est une introduction rapide et sans difficultés de l’e-ID.