Navigation

Message
Journée des banquiers 2018:  «Forger l’avenir, développer la liberté d’entreprendre»

Journée des banquiers 2018: «Forger l’avenir, développer la liberté d’entreprendre»

La Journée des banquiers est une date qui revêt une grande importance dans l’année bancaire. En 2018, elle sera consacrée à la liberté d’entreprendre dont le secteur financier suisse a besoin pour rester prospère à l’avenir.

L’Association suisse des banquiers (ASB) s’engage en faveur de la liberté entrepreneuriale et de l’ouverture des marchés. «Forger l’avenir, développer la liberté d’entreprendre», tel sera donc le mot d’ordre lors de la Journée des banquiers 2018, qui aura lieu le 13 septembre prochain à Genève. Ce rendez-vous annuel de la place financière suisse, auquel l’ASB convie traditionnellement ses membres ainsi que de nombreux invités issus des milieux économiques, politiques et diplomatiques, promet d’être passionnant. Un programme de premier ordre attend en effet les participants. Deux personnalités politiques de haut rang prendront la parole, à savoir le Conseiller fédéral Ueli Maurer, en qualité de représentant du gouvernement fédéral, et Pierre Maudet, en qualité de Président du Conseil d’Etat du canton de Genève.

On écoutera aussi avec un vif intérêt l’exposé du Professeur Patrick Aebischer, ancien Président de l’EPFL, intitulé «Forger l’avenir». Dans le cadre d’une table ronde consacrée aux «Développer la liberté d'entreprendre», Frédéric Julliard, rédacteur en chef de la Tribune de Genève, Cyril Lamblard, Global Head of eCommerce Nestlé Nespresso, Eric Nicolas, CFO Firmenich et Eric Scheidegger, Chef de la Direction de la politique économique et directeur suppléant du SECO, évoqueront la numérisation et la mutation technologique sous l’angle des défis complexes qui en résultent pour les diverses branches. Katja Gentinetta, philosophe politique, modèrera le débat.

La Journée des banquiers 2018 est organisée conjointement par l’ASB et la Fondation Genève Place Financière.