Navigation

Message
De multiples défis à relever pour le nouveau Parlement

De multiples défis à relever pour le nouveau Parlement

L’Association suisse des banquiers (ASB) félicite les parlementaires élu-e-s le 20 octobre, qui auront à prendre des décisions importantes au cours des quatre prochaines années. L’ASB continuera de promouvoir des solutions viables en vue d’améliorer les conditions-cadres pour les prestataires de services financiers.

Le 20 octobre, les Suisses ont élu les membres du Conseil national et du Conseil des Etats pour quatre ans. En cette année de travail de milice, il est réjouissant de constater que l’on a enregistré un nombre record de candidat-e-s, dont beaucoup étaient lié-e-s à la place financière suisse. L’ASB les remercie de leur engagement et félicite les élu-e-s aux Chambres fédérales.

Contribuer à façonner le changement

A l’heure où le changement est omniprésent, la Suisse a besoin d’une politique ambitieuse : sur la scène internationale aussi, qui n’avance pas recule et, face à des problématiques complexes, les solutions susceptibles de réunir une majorité nécessitent une vision stratégique. Grâce à sa tradition du compromis politique et à son ouverture commerciale sur le monde, notre pays a d’excellentes cartes en main pour contribuer à relever les défis de demain comme la numérisation ou le changement climatique.

Un des rôles de la politique suisse pendant la législature à venir sera de renforcer durablement les conditions-cadres libérales qui prévalent sur notre place financière et de réduire efficacement les entraves pour les prestataires de services financiers. Ainsi seulement, notre secteur financier pourra contribuer à réorienter l’économie vers un avenir plus durable et pérenniser la prospérité de la Suisse.

Privilégier une politique axée sur les solutions

Jörg Gasser, CEO de l’ASB, esquisse les problématiques auxquelles les prestataires de services financiers sont confrontés pour l’avenir et qui domineront cette législature: «Comment organiser durablement les flux financiers? Comment améliorer l’accès aux marchés européens et internationaux? Comment tirer le meilleur parti des nouvelles technologies?» L’ASB entend bien mettre son expertise au service du débat public et s’engager en faveur de solutions viables.

vote4finance

En créant la plateforme en ligne vote4finance dans la perspective des élections fédérales, l’ASB a offert une vitrine aux candidat-e-s de tous les partis. Plus de 120 y ont participé, issue-s de 20 cantons, un quart ayant remporté les élections du 20 octobre. Toutes et tous se sont engagés en faveur d’une place financière forte et compétitive et ont affirmé dès avant les élections, par leur présence sur vote4finance, leur volonté d’œuvrer au Parlement en faveur de réponses durables et viables aux questions concernant la place financière.