Navigation

Message
Informations pour les enterprises

Informations pour les enterprises

Introduction L’économie suisse se compose pour une large part de petites et moyennes entreprises (PME). Celles-ci représentent en effet 99,6% des entreprises helvétiques et 66,6 % de l’emploi en Suisse, ce qui en fait le pilier de l’économie nationale. Vous trouverez sur ce site des informations, des contacts et d’autres renseignements utiles pour le financement de votre PME.

Conseils

Conseil n°1: Effectuez régulièrement une planification et une optimisation financières

Pour connaître un succès durable, une entreprise doit au préalable trouver le financement optimal pour chaque projet et pour chaque phase de développement. La planification des liquidités fournit une vue d’ensemble des liquidités disponibles et prévues. Les capitaux excédentaires peuvent servir à rembourser un crédit ou ils peuvent être placés, tandis que les déficits de financement peuvent être couverts à l’aide d’emprunts ou d’un crédit-bail.

Conseil n°2: Elaborez un business plan

Le business plan joue un rôle non négligeable dans l’obtention d’un financement. Il comprend des chiffres-clés importants et sert de moyen de communication avec vos partenaires commerciaux, vos investisseurs et votre banque. Le Business Navigator constitue pour vous un outil professionnel utile.

Conseil n°3: Utilisez des listes de contrôle

Les entrepreneurs ne sont pas les seuls à souhaiter une procédure de crédit rapide et sans accrocs – c’est également le souhait de la banque. Etant donné que des documents manquants coûtent du temps et sont sources d’irritation, veuillez suivre cette liste utile de contrôle.

Conseil n°4: Réduisez les coûts du risque

Il est possible d’influer sur les coûts du risque ou de les diminuer, par exemple en apportant des sûretés de valeur, notamment par le biais de la mise en gage de papiers-valeurs, de prétentions découlant de l’assurance vie ou de biens immobiliers.

Conseil n°5: Communiquez ouvertement

Plus la banque partenaire aura d’informations, mieux elle pourra évaluer les risques associés à un crédit. Cela facilite son processus décisionnel et peut, dans certaines circonstances, l’inciter à accorder des conditions plus favorables au client.

Conseil n°6: Améliorez votre note de crédit

En procédant à une évaluation annuelle de leur degré de solvabilité, les banques donnent aux PME la possibilité d’améliorer leur note de crédit. Les documents ci-après rendent le processus relativement simple: business plan avec chiffres détaillés, présentations des projets en cours, informations détaillées sur le développement actuel et futur de l’entreprise, ainsi que sur son orientation stratégique.

Que dois-je savoir en
matière de financement?

Quelles sont les formes de financement possibles?

Financement des moyens d’exploitation

Le financement des moyens d’exploitation assure la liquidité de votre entreprise et finance de manière générale tous les types de biens nécessaires à la production ou au commerce. A cet égard, ce sont surtout les instruments d’emprunt à court ou moyen terme qui sont utilisés, notamment les crédits en compte courant.

Financement des moyens d’investissement

Le financement des moyens d’investissement est un financement à plus long terme, par exemple pour l’achat de machines ou de terrains, ou pour le développement de produits.

Financement immobilier

Le financement immobilier sert au financement de biens fonciers sur le long terme. Les produits proposés sont les mêmes que pour les clients privés.

Crédit-bail

Contrairement à l’achat, le crédit-bail consiste à confier l’achat d’un bien économique (essentiellement des équipements industriels ou biens d’équipement, p. ex. des machines, des équipements techniques ou des véhicules) à la société de crédit-bail, qui le met à son tour à la disposition du preneur de leasing pour une période déterminée, pendant laquelle il pourra utiliser le bien à sa convenance (sans qu’il y ait de transfert de propriété). L’avantage de cette forme de financement à moyen-long terme consiste à pouvoir investir tout en préservant ses liquidités, puisque le preneur du crédit-bail doit uniquement s’acquitter d’une redevance mensuelle.

Affacturage

L’affacturage désigne une forme de financement permettant aux entreprises de se procurer des liquidités (à court terme). Il s’agit de céder à une société d’affacturage les créances clients (nominales) à court terme de l’entreprise. Une commission d’affacturage est prélevée sur le crédit, calculée sur la base des taux d’intérêt rémunérant l’octroi de liquidités et le risque de défaut du débiteur.
Pour en savoir plus sur les offres et conditions, veuillez prendre contact directement avec votre interlocuteur attitré.

Comment ma note de crédit est-elle calculée?

La note de crédit résulte en quelque sorte de l’évaluation de la solvabilité du preneur de crédit. Cet examen de la solvabilité a lieu pour toutes les demandes de crédit, mais il peut aussi se dérouler par la suite, à intervalles réguliers. Plus la solvabilité est élevée, plus le risque pour la banque est faible – et plus le risque est faible, plus le taux d’intérêt exigé est bas. Pour évaluer la solvabilité, la banque tient compte de facteurs financiers et non financiers.

Facteurs financiers

Chiffres-clés:

  • productivité et rentabilité,
  • liquidité,
  • ratio de financement/taux d’endettement.

Facteurs non financiers

Evaluation qualitative:

  • de la stratégie et de l’équipe dirigeante,
  • des produits et marchés,
  • de l’organisation et des collaborateurs,
  • de l’entreprise en général.

En conséquence, vous pouvez prendre certaines mesures appropriées pour influer positivement sur votre note de crédit (voir également le conseil n°6).

Comment monter un business plan?

Le business plan joue un rôle important dans l’évaluation de la demande de crédit par la banque. Il importe donc de le préparer minutieusement et de veiller à son exhaustivité. Le business plan doit en priorité servir d’instrument d’orientation pour l’entrepreneur, raison pour laquelle il doit être établi par l’entrepreneur lui-même, éventuellement avec l’aide d’un agent fiduciaire. Pour savoir comment rédiger au mieux votre business plan, veuillez suivre le lien.

Liste de contrôle 

Documents d’ordre général

  • Extrait à jour du registre du commerce de l’entreprise / du groupe
  • Organigramme / structure du groupe, avec mention des liens de participation
  • Organigramme de l’entreprise
  • Entités / organisation structurelle / règles de représentation / règlement d’organisation
  • CV des principaux responsables (conseil d’administration et direction) précisant leur formation et leur fonction actuelle
  • Extrait de l’Office des poursuites
  • Business plan (peut recouvrir de nombreux points le cas échéant)

Documents relatifs aux questions financières

  • Rapports d’audit des trois dernières années dûment signés, concernant l’entreprise ainsi que les sociétés qui lui sont liées et la holding
  • Etats financiers consolidés en cas de plusieurs sociétés / holding
  • Comptes internes
  • Tableau des immobilisations, tableaux d’amortissement pour les biens immobiliers, machines, biens mobiliers
  • Budget de trésorerie / liste des débiteurs et créanciers
  • Budget, carnet de commandes
  • Plans de financement et d’investissement
  • Bilans, comptes de résultat et tableaux de financement prévisionnels
  • Besoins financiers / concept de financement
  • Structure de financement existante, relations bancaires, plafonds, sûretés, échéances

Informations complémentaires

  • Domaine d’activité, produits et services de l’entreprise / du groupe
  • Stratégie de l’entreprise, marché, positions stratégiques
  • Forces et faiblesses de l’entreprise / du groupe
  • Concurrence, position de l’entreprise sur le marché, facteurs de différenciation
  • Perspectives, défis et changements futurs, plan de succession
  • Organe de révision, agent fiduciaire, conseiller fiscal
  • Pour les sociétés de personnes / entreprises individuelles: déclaration fiscale du ou des propriétaire(s

Liens

Association faîtière des PME suisses

www.sgv-usam.ch

Portail PME du SECO

www.kmu.admin.ch

Portail pour la succession des dirigeants d’entreprises

www.kmunext.ch

Aides à l’exportation

Assurance suisse contre les risques à l’exportation:www.serv-ch.com
Promotion du commerce extérieur suisse: www.s-ge.com

Coopératives

CC Centre, Coopérative de Cautionnement pour PME www.bgm-ccc.ch
BG Ost, Bürgschaftsgenossenschaft für KMU (BGOST) www.bgost.ch
Coopérative romande de cautionnement - PME (CRC-PME) www.crcpme.ch
Coopérative de cautionnement par les femmes pour les femmes www.saffa.ch  

Capital-risque

The Swiss Private Equity & Corporate Finance Association (SECA) www.seca.ch
Fondation pour l’innovation technologique www.sti-stiftung.ch
Swiss Venture Club www.swiss-venture-club.ch
»venture» 2012 www.venture.ch