SwissBanking
Le magazine en ligne de l’Association suisse des banquiers
2018/04/10 01:10:00 GMT+2

Navigation

Message
Une expérimentation inutile… non merci!

Une expérimentation inutile… non merci!

Chères lectrices, chers lecteurs,
Le 10 juin, nous nous prononcerons sur l’initiative «Monnaie pleine» – une expérimentation dangereuse, qu’il faut impérativement refuser. L’ASB s’engage aux côtés d’economiesuisse contre cette initiative, et donc en faveur de notre système monétaire, qui a fait ses preuves.

Dans un entretien avec insight, Martin Scholl, CEO de la ZKB, souligne combien un passage à la monnaie pleine serait risqué et explique les conséquences qu’aurait l’adoption de l’initiative sur la clientèle des particuliers et des PME.

Par ailleurs, des problèmes risquent de se poser si l’UE continue de se montrer tatillonne sur la reconnaissance de l’équivalence de la réglementation suisse en matière de marchés financiers. Pays ouvert et axé sur les exportations, la Suisse et en particulier son secteur bancaire ne sauraient se passer de la voie bilatérale. Qu’en est-il de la compétitivité de notre place financière et quelles sont les améliorations néces-saires et possibles? L’ambassadeur René Weber nous en dit plus dans ce numéro. Renforcer la compétitivité de la place financière suisse est une priorité pour le Conseil fédéral, ce dont on ne peut que se réjouir. Une des mesures prévues à cet effet est la suppression des droits de timbre.

Ce nouveau numéro d’insight vous ouvre aussi des perspectives sur le paysage Regtech en Suisse, se penche sur les recommandations Brunetti concernant la cybercriminalité et analyse le Private Banking suisse en comparaison internationale.

Je vous souhaite une agréable lecture.

Ajouter un commentaire

L’ASB se réserve le droit de ne pas publier certains commentaires, notamment ceux à caractère diffamatoire, subjectifs, qui n’ont pas de rapport avec le thème concerné, ou qui sont rédigés en dialecte ou en langues étrangères (sauf les langues française, anglaise, et italienne, qui sont également autorisées). Les commentaires rédigés avec des pseudonymes fantaisistes ou de faux noms ne seront pas non plus publiés.

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les commentaires sont modérés.